Le désir de Hazrat Umar (radhiyallahu ‘anhu) d’être enterré avec Rasulullah (sallallahu ‘alaihi wasallam)

Dans les derniers instants après que Hazrat Umar (radhiyallahu ‘anhu) ait été mortellement poignardé, il a envoyé son fils, Hazrat Abdullah bin Umar (radhiyallahu ‘anhuma), au maison de Hazrat Aïcha (radhiyallahu ‘anha).
Hazrat Umar (radhiyallahu ‘anhu) lui a demandé en disant : “Dites-lui qu’Umar transmet le salaam. Ne dites pas qu’Ameer-ul-Mu’mineen transmet le salaam, car aujourd’hui je ne suis plus Ameer-ul- Mu’mineen (comme je l’ai dit). je suis sur le point de décéder). Dites-lui cela. Umar bin Khattaab demande la permission d’être enterré aux côtés de ses deux compagnons (Rasulullah (sallallahu ‘alaihi wasallam) et Abu Bakr (radhiyallahu “‘anhu)).”
Suite aux instructions de son père, Hazrat Abdullah bin Umar (radhiyallahu ‘anhuma) s’est rendu au domicile de Hazrat Aaishah (radhiyallahu ‘anha) où il je l’ai trouvée assise et pleurant (à cause de cette grande tragédie et de la perte que la Oumma subirait à cause de la disparition de Hazrat Umar (radhiyallahu ‘anhu).
Il lui a transmis le salaam de Hazrat Umar (radhiyallahu ‘anhu) et a ensuite dit : “Umar demande la permission d’être enterré avec ses deux compagnons.” En entendant le demande, Hazrat Aïcha (radhiyallahu ‘anhu) a dit : ” J’espérais être enterré là (près de Rasulullah (sallallahu ‘alaihi wasallam) et de mon père, Hazrat Abu Bakr (radhiyallahu ‘anhu)).
 Cependant, aujourd’hui, je donnerai la préférence à Hazrat Umar. (radhiyallahu ‘anhu) sur moi-même.”
Lorsque Hazrat Abdullah bin Umar (radhiyallahu ‘anhuma) est revenu et a mentionné à Hazrat Umar et que Hazrat Aaishah (radhiyallahu ‘anha) avait donné la permission pour qu’il soit enterré aux côtés de Rasulullah (sallallahu ‘alaihi wasallam) et Hazrat Abu Bakr (radhiyallahu ‘anhu), Hazrat Umar (radhiyallahu ‘anhu) était grandement
heureux.
Hazrat Umar (radhiyallahu ‘anhu) a ensuite donné des instructions à son fils, Hazrat Abdullah bin Umar (radhiyallahu ‘anhuma) en lui disant : « Après mon décès, lorsque vous porterez mon corps pour l’enterrement, demandez à nouveau à Hazrat Aïcha (radhiyallahu ‘anha) pour permission en mon nom disant : “Umar demande la permission d’être enterré avec ses deux compagnons.” Si elle accorde à nouveau la permission, alors enterrez-moi là-bas. Sinon, enterrez-moi dans le cimetière des musulmans généraux. » (Sahih Boukhaari #3700)

Vérifier aussi

L’inquiétude de Hazrat Umar (radhiyallahu ‘anhu) concernant Salaah

Le matin où Hazrat Umar (radhiyallahu ‘anhu) a été poignardé, Hazrat Miswar bin Makhramah (radhiyallahu …